télétravail

Télétravail et sentiment d’isolement : 3 stratégies

Alors que le télétravail commence à rentrer dans les mœurs, on parle surtout de ses avantages. Travailler de chez soi offre une grande autonomie au télétravailleur ce qui lui permet de gérer son temps et de s’organiser comme il l’entend. Il évite aussi le stress des déplacements dans les transports en commun ou en voiture pour rejoindre son lieu de travail. Enfin, le télétravail permet d’atteindre une hausse de la productivité tout en éliminant les coûts cachés. L’employé travaille mieux et plus longtemps, tout en évitant les frais de transport, de repas… Le travail à distance ne présente par contre pas que des avantages. Travailler seul devant son ordinateur peut aussi présenter des inconvénients, en tête de liste desquels on trouve le sentiment d’isolement.

Les travailleurs à domicile souffrent d’isolement

Les télétravailleurs réalisent généralement leurs tâches chez eux, seul devant leur ordinateur, et peuvent ressentir une sensation d’isolement. On distingue généralement deux types d’isolement, l’isolement professionnel et l’isolement social. L’isolement professionnel se caractérise par une crainte de ne pas profiter des mêmes promotions et du même avancement que les collègues qui travaillent sur le site de l’entreprise.

L’isolement social provient lui du manque d’interaction du salarié avec ses pairs et responsable hiérarchique. Ce manque de contact réduit les critiques que beaucoup de salariés considèrent comme nécessaires pour améliorer leurs compétences professionnelles et la qualité de leur travail. Une étude menée en 1999 par Harrington et Ruppel nous démontre ainsi que l’absence de hiérarchie a un effet négatif sur la qualité de vie du travailleur, car elle crée un sentiment d’isolement.

Il est toutefois possible de lutter contre ce sentiment et d’améliorer la qualité de vie des télétravailleurs.

Comment lutter contre le sentiment de solitude des télétravailleurs?

Le télétravailleur peut généralement gérer son temps de travail comme il l’entend, en fonction de ses obligations et de ses préférences. Cette possibilité est l’un des plus grands avantages du travail virtuel, elle peut aussi décupler le sentiment d’isolement du télétravailleur. Le travailleur virtuel peut en effet avoir du mal à s’imposer un rythme de travail qui pourrait lui permettre de casser le sentiment de solitude avec des pauses et des sorties régulières.

  • S’imposer des pauses régulières

S’imposer des pauses régulières pendant le temps de travail permet de lutter contre le sentiment de solitude. Sortir, même seulement quelques minutes et discuter avec un voisin, aller boire un café au coin de la rue, s’astreindre à aller déjeuner dehors… permet de se changer les idées et de lutter contre le sentiment d’enfermement des travailleurs à distance.

  • Travailler dans des espaces de coworking

Un autre moyen de lutter contre la solitude consiste à fréquenter les espaces de travail partagés. Ces espaces sont en train de se démocratiser et offrent des espaces ouverts dédiés au travailleur à distance. Il est ainsi possible de travailler tout en se recréant une ambiance de bureau pour ne pas avoir l’impression d’être seul.

  • Suivre des congrès et participer à des ateliers

Assister à des congrès ou participer à des ateliers peut aussi être un bon moyen de lutter contre le sentiment de solitude. Les réunions permettent de rencontrer d’autres télétravailleurs et de récréer une relation professionnelle que les travailleurs sur site ont au bureau.

Tags: , ,

Trackback from your site.

bureau24.fr

bureau24.fr propose un service de secrétariat à distance pour les artisans, les sociétés et les professions libérales qui veulent garantir à ses clients une permanence téléphonique des plus performantes.

Leave a comment